LES FAITS

Qu'est-ce que le pied d'athlète?

Le pied d’athlète est l’une des infections fongiques les plus répandues et touche près de 15 % de la population mondiale1. Il est causé par un champignon qui se développe sur ou dans la couche supérieure de la peau et crée des éruptions sur les pieds, lesquelles peuvent s’accompagner d’une légère desquamation, de rougeurs, de démangeaisons et/ou d’une sensation de brûlure. Le pied d’athlète se propage facilement, revient souvent et apparaît principalement entre les orteils, mais il peut toucher d’autres zones, notamment les côtés et la plante du pied2.

fact Qu'est-ce que le pied d'athlète?

Comment attrape-t-on le pied d'athlète?

Tout le monde peut attraper le pied d’athlète. L’infection se transmet par contact direct d’une personne à l’autre ou indirectement quand une personne infectée marche pieds nus sur une surface, comme sur le bord d’une piscine ou sur le plancher d’un vestiaire de gymnase3. Une fois l’infection acquise, le champignon continue de se développer dans nos chaussures, particulièrement si celles-ci sont étroites au point d’empêcher l’air de circuler autour de nos pieds. Il est important de bien traiter le pied d’athlète chaque fois que des symptômes apparaissent afin de prévenir les récidives.

fact Qu'est-ce que le pied d'athlète?

Comment se débarrasse-t-on du pied d'athlète?

Tout le monde peut attraper le pied d’athlète. L’infection se transmet par contact direct d’une personne à l’autre ou indirectement quand une personne infectée marche pieds nus sur une surface, comme sur le bord d’une piscine ou sur le plancher d’un vestiaire de gymnase3. Une fois l’infection acquise, le champignon continue de se développer dans nos chaussures, particulièrement si celles-ci sont étroites au point d’empêcher l’air de circuler autour de nos pieds. Il est important de bien traiter le pied d’athlète chaque fois que des symptômes apparaissent afin de prévenir les récidives.

fact Qu'est-ce que le pied d'athlète?

Comment éviter les récidives?

Il y a certaines mesures à prendre pour réduire les chances de récidive du pied d’athlète5, dont les suivantes :

  • Évitez de marcher pieds nus dans les endroits publics comme les vestiaires de gymnases.
  • Réduire l’humidité des pieds et des chaussures. Enduire chaque jour les pieds d’une poudre, de préférence antifongique, afin de les garder au sec.
  • Porter des chaussures ouvertes ou « aérées » et changer souvent de chaussettes, surtout quand il fait chaud et que les pieds risquent d’être humides.
  • Bien sécher les pieds après le bain, en portant une attention particulière aux espaces entre les orteils.
LES PRODUITS TINACTIN®, ça fait du bien
Pour de plus amples renseignements au sujet des soins des pieds, visitez le drscholls.ca.

Références

  • Bell-Syer, S. E., Hart, R., Crawford, F., Torgerson, D. J., Tyrrell, W., & Russell, I. (2002). Oral treatments for fungal infections of the skin of the foot. Cochrane Database of Systematic Reviews, (2).
  • Ilkit, M., & Durdu, M. (2015). Tinea pedis: the etiology and global epidemiology of a common fungal infection. Critical reviews in microbiology, 41(3), 374-388.
  • Conklin, R. J. (1990). Common cutaneous disorders in athletes. Sports medicine, 9(2), 100-119.
  • Bodman, M. (2018). Treatment Principles for Tinea Pedis. Podiatry Today, 31(7),44-51.
  • American Academy of Dermatology.
Pour être certain que les produits Tinactin® vous conviennent, lisez toujours l’étiquette et suivez le mode d’emploi.